PETITES INFORMATIONS ESSENTIELLES SUR LE STATUT DE VDI (VENDEUR A DOMICILE INDEPENDANT)

1 Commentaires
Partagez cette article !

Le Vendeur à Domicile Indépendant est “assimilé-salarié”, il est lié à une entreprise par un contrat qui lui confie la distribution de ses produits. Le VDI peut vendre seulement au domicile de ses clients, la vente à distance (téléphone ou internet) et la vente sur les marchés, les foires ou dans les magasins, sont interdites.

Le VDI est rattaché au régime général de la sécurité sociale et bénéficie des mêmes droits sociaux que les salariés. Pour se déclarer c’est simple et gratuit, la plupart des entreprises propose d’aider leur VDI pour réaliser cette démarche. Le statut VDI permet d’acquérir des droits pour la retraite (assurance vieillesse) au titre du régime général de retraite.

Le statut de VDI pour qui ?

Le statut de VDI peut convenir à toutes situations professionnelles ou personnelles, que vous soyez à la recherche d’un emploi à temps plein, femme ou homme au foyer avec des enfants à la recherche d’un temps partiel, personne en activité ou à la retraite à la recherche d’une activité à temps partiel !

Cependant le travail de vendeur à domicile demande de nombreuses qualités et de l’organisation. Si vous êtes à l’aise dans les échanges, dynamique, persuasif…ce statut est fait pour vous !

Petites indications sur la rémunération des VDI.

Les demandeurs d’emploi qui font des ventes occasionnelles peuvent continuer à percevoir leurs allocations de chômage. Le vendeur à domicile indépendant est rémunéré intégralement par une commission prélevée sur les ventes.

Le VDI peut travailler avec plusieurs entreprises de vente à domicile (tant que celles-ci ne sont pas concurrentes). Il est alors possible de vendre en même temps les produits de plusieurs entreprises (cosmétique et lingerie par exemple).

ATTENTION : Le statut de VDI est limité dans le temps. Si le vendeur à domicile indépendant gagne une rémunération brute annuelle supérieure à 50 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (38 616 € pour 2016) pendant trois années consécutives, il perd alors son statut de VDI.


Partagez cette article !


Un Commentaire

  1. Marchand |

    BJ, peut on cumuler un statut de vdi avec un temps plein ou un 80% d un CDI de la fonction publique ? Cordialement.

    Répondre

Partagez votre avis sur : PETITES INFORMATIONS ESSENTIELLES SUR LE STATUT DE VDI (VENDEUR A DOMICILE INDEPENDANT)